JOURNAL REFUGE

 

.JOURNAL REFUGE Le-monstre-de-Lonca1    « « Le monstre de Lonca »  -Doc. Andrew Lancaster -

 

Découverte en Haute Lonca.

Chers amis, observateurs attentifs de la vie scientifique du Bassin de Lonca et de ses affluents.

Je suis très heureux et très fier de porter à votre connaissance la première observation - crédible et documentée - d’un spécimen d’Oryctolagus Airbus « Le monstre de Lonca ». Même s’il convient de rester prudent sur les origines et la filiation précises de la bête, on peut penser qu’il s’agit là d’un reliquat de faune quaternaire… sans doute un peu après le dégel ! Son attitude butée plaide d’ailleurs en faveur de cette hypothèse.

L’Animal a de grandes incisives d’Anglais et sautille souvent sur place. (Enthousiasme… ou prostate ?) Il a aussi de grandes oreilles. Son régime alimentaire est plutôt austère, essentiellement composé de bouillons maigres de tibias de chèvres arthrosiques accompagnés d’orties corses -urtica atrovirens-. Par ailleurs, il m’a avoué ne pas connaitre les glaces Häagen Dazs aux pépites de caramel salé… oui je sais, mais bon, le quaternaire tardif ça fait loin en arrière, très loin !

Comment a t’il pu arriver jusqu’à nous ?  Quels sont ses mœurs, ses habitudes, son habitat ?… autant de mystères !

… nous en reparlerons.

 

Si vous le croisez au détour d’un sentier, n’hésitez pas à nous faire part de la rencontre et des observations originales qui pourraient en faire progresser la connaissance.

 

 

 

singes

 

Le principe de Peter : Une terrible révélation !

Si, lorsqu’un employé remplit brillamment sa fonction, on le promeut, alors arrivera un moment où il occupera une fonction mal adaptée à ses qualités ; il n’aura alors plus de promotion et restera dans cet emploi.

Ce qui donne : « Dans une hiérarchie, tout employé tend à s’élever jusqu’à atteindre son niveau d’incompétence. » D’où l’on déduit « Avec le temps, tout poste tend à être occupé par une personne incapable de remplir ses fonctions »… doux Jésus, quelle découverte !

Une équipe Italienne vient d’en apporter une preuve mathématique ; elle précise par ailleurs que pour éviter ce genre de biais, deux solutions sont envisageables : La première est la nomination du plus mauvais candidat possible, la seconde est la nomination au hasard, toutes deux bien plus proches de l’optimalité (ah bon ?!)

 

En attendant votre promotion, sans doute méritée, voilà de quoi vous mettre de bonne humeur pour la journée. Écoutez plutôt ça !!!

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

chien-nucléaire-baaaaReiser-236x300

 

Le témoignage de la semaine : 

Vingt six ans après l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, Youki, le chien du professeur Pellerin(*) nie toujours :  »Je crois que l’on a beaucoup exagéré les effets du gallurium 34 dans la supplémentation animale et les croquettes pour chien ! » a t’il déclaré à l’AFP ce samedi matin 7 juillet 2012.

* Le professeur Pellerin est resté célèbre pour avoir pifométriquement prouvé que le nuage de Tchernobyl c’était arrêté pile-poil à la frontière.

 

 

Pompes-fluo

 

La meilleure chaussure du marché !

Voilà, à mon avis, la chaussure la plus stable et la plus confortable pour la marche en terrain difficile depuis des lustres. Seul le grip de la semelle (!) et ses couleurs absolument terrifiantes pourraient susciter un légitime moment d’hésitation. Songez qu’à la première montée, les mouflons de Caprunale m’ont balancé des pierres… Depuis ils se foutent de moi en prétendant que je suis visible depuis l’espace. Ce qui est faux, naturellement ! Mais on ne discute pas avec une espèce sur le déclin.

Modèle Cascadia, de Brooks. 

 

Hier, 4 septembre, j’ai pu apprécier (!) lors de ma remontée sous les averses (les premières vraies pluies depuis le 26 mai) l’adhérence de la cascadia sur roches mouillées… pas de surprise, c’est « holiday on ice ! » A déconseiller formellement si l’on tient un tant soit peu à son intégrité physique. La meilleure semelle testée à ce jour reste la gryptonite de Montrail. Incroyable accroche. Dommage, la chaussure est « inchaussable ». Une solution serait d’arracher la semelle de l’une pour la coller sur l’autre. Mouais…

 

 

Jeux Olympiques de Londres : les premières épreuves ! 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Syndrome de Raynaud : Une percée décisive !

Entendu ce matin tôt à la radio, cette excellente nouvelle qui nous vient de chercheurs Canadiens (rappelons que, outre les caribous et les motos neige, le grand nord dispose de chercheurs particulièrement pointus et extrêmement  sympathiques.)

Le syndrome de Raynaud, bien connu des montagnards et de quelques autres (précisons qu’il se manifeste au froid et qu’il est dû à une constriction des petites artères qui affecte préférentiellement les extrémités… tout particulièrement les doigts.)

Le syndrome de Raynaud, pourrait être, selon nos amis chercheurs Canadiens définitivement vaincu !!!

En soi, c’est déjà une très bonne nouvelle. Mais il y a mieux… Le protocole mis au point  »afin d’ouvrir un chemin d’espoir vers la guérison » par son audace méthodologique et thérapeutique à de quoi forcer notre admiration. C’est en effet grâce à la prise répétée de doses massives de Viagra que cette terrible maladie, très handicapante dés que l’on sort les mains des poches, pourrait être utilement combattue. Après des années d’errance et de tâtonnements, avouez  que cette découverte est particulièrement bienvenue… Ça sent l’ordonnance !

 

Une petite chanson douce de Sarah Connors pour fêter la bonne nouvelle… 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

… et si on l’invitait à la Fête des Bergers d’Octobre !

 

 

croissant-de-nuit

 

Demain c’est sûr, vous saurez tout… à demain, douce nuit. 

Laisser un commentaire




justine5927 |
celinesbz |
PHILAMAGHREB |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Marion
| Marcheurs du Québec
| Maison d'hôtes-GuestHouse